Née à Toulouse où elle vit et travaille, Michèle Teysseyre partage ses activités entre l’écriture (particulièrement autour de Venise de et du patrimoine latin),  la peinture et le cinéma.

Après des études littéraires (maîtrise langues vivantes/linguistique), puis un bref passage dans l’enseignement, elle se consacre à la création artistique.
De son intérêt pour l’Antiquité  naissent Saveurs et senteurs de la Rome Antique, une étude historique consacrée à l’art culinaire d’Apicius, suivi de Fêtes romaines antiques, puis La Saveur de Rome. Sa rencontre avec Venise lui inspire peintures, livres (chez divers éditeurs dont Flammarion) et des courts métrages documentaires.

Son roman Moi, Veronica Franco, courtisane à Venise (Grand Prix littéraire de la Ville de Toulouse 2007) inspire la création musicale Musiques pour une courtisane vénitienne par l’ensemble Ritratto dell’Amore, 2011, Festival de Musique baroque de Pontoise. Son deuxième roman, La Tintoretta (soit la femme peintre Marietta Robusti) a fait l’objet d’une lecture musicale par le comédien Didier Sandre et l’ensemble baroque Les Passions.

Elle publie ensuite Monsieur Riquet inspiré de la vie de Pierre Paul Riquet, créateur du Canal du Midi.

Elle est également co-auteur du film documentaire « La fabuleuse Histoire de Monsieur Riquet », avec Bernard Le Coq  Bernard dans le rôle-titre. Une fiction inspirée du roman Monsieur Riquet est en préparation, sur un scénario coécrit avec Jean Périssé.

Par ailleurs, elle anime des cycles de conférences, notamment sur la civilisation antique et Venise.