Docteur ès lettres, Jean-Michel CARALP a poursuivi une carrière comme professeur agrégé dans divers collèges et lycées de France et il a également été attaché linguistique à l’étranger pour le compte du Ministère des Affaires Étrangères. Qualifié comme maître de conférences en littérature, il a enseigné à l’université Paul Valéry Montpellier 3, et à l’université Jean Jaurès Toulouse 2. En tant que chercheur membre associé du laboratoire RIRRA 21, il est l’auteur de nombreux articles et communications universitaires en France et en Europe (sur Breton, Proust, Kafka, Crevel, etc.). Il poursuit actuellement sa recherche tant dans l’application de la théorie des dispositifs à la question du temps et de son herméneutique en littérature, que dans l’étude des rapports entre la littérature et les sciences, en particulier dans le champ émergent de la neuroesthétique.

Il a créé et piloté le Réseau Interuniversitaire d’écoles doctorales Création, Arts et Médias qui réunit aujourd’hui 15 écoles doctorales dans autant d’universités. Passionné de littérature et de montagne, il a parcouru les Pyrénées dont il est originaire, tout en s’ouvrant au fil de ses voyages et résidences en France et à l’étranger aux influences des gastronomies, des arts (théâtre, musique) et de toutes les cultures sans exclusive. Il a reçu le Prix de la Résistance et de la Déportation.