Née dans le Bas-Quercy, Colette Berthès vit ensuite à Paris et au Moyen-Orient sans jamais couper les ponts avec le pays de son enfance et revient y vivre en 1982.
Outre de multiples expériences professionnelles, le travail auprès de réfugiés, l’expression théâtrale ,elle est aussi engagée dans plusieurs associations et en particulier « Lutte pour la Justice » qui se bat pour l’abolition de la peine de mort aux États-Unis. Depuis maintenant dix ans, elle se consacre à l’écriture .
                                                                                                         Ouvrages publiés :
      2020 « Une infinité de matins » Editions De Borée. Roman
      2017 « Le sourire de la femme Bison » Editions Ramsay Roman
      2016 « La petite fille aux ballons » Editions Riveneuve Roman
      2013 « La machine à tuer » Editions Riveneuve Récit
               « Guide secret de Toulouse » Editions Ouest France
      2012 « Les amants de Borde rouge » Editions De Borée Roman